S T R A T O S
Accueil Sculptures Interieures L'atelier Contact
Created With Quality

alinfodaix.com

La galerie Ariel Sibony 24 place des Vosges à l'exclusivité pour Paris et la région Parisienne.


C’est en 1953 que Stratos vit le jour, en Avignon, dans cette France choisie par le grand-père, Grec d’origine, tailleur de profession.

C’est aussi pour la France que son père, artisan boulanger, se bat dans cette drôle de guerre que ne connaîtra pas Stratos, épargné, protégé de l’agressivité des humains et déjà regardant vers le bonheur qui allait l’inspirer, entre la Méditerranée de ses ancêtres et le midi.


Dès l’âge de 14 ans, il côtoie le monde artistique au sein d’un cabinet d’architecture, discipline à laquelle il se forme. Il prend alors conscience de l’esthétisme, de la mise en forme et va ainsi développer « le fait de création » avec les esquisses les plus personnelles qu’il signera de son deuxième prénom Athanas.


Enthousiaste de la vie, Stratos va alors rechercher le contact, les échanges, l’expression personnelle.

C’est cela Stratos : toujours plus, à la recherche du difficile, le défi permanent et c’est dans cet esprit, à un moment déterminant de sa vie qu’il va participer à la course Paris-Dakar, voyage initiatique et révélateur.

Nous sommes en 1983, il en revient serein, prêt pour l’aventure de l’Art avec un grand A dont il ressent alors l’appel si ce n’est le besoin, c’est alors la découverte quotidienne de la création. C’est ainsi que va naître le créateur de formes, l’assembleur de couleurs qui ose la sculpture en se souvenant de la panthère noire de la fête foraine de son enfance qui l’avait tant impressionné par sa forme et son allure. A son tour il allait créer cet espace, le sculpter pour mieux l’occuper, lui donner la puissance et le volume et par là même, matérialiser cette tension source de vitalité génératrice d’énergie.

Stratos se prend alors à modeler fiévreusement, délaissant l’effet de masse si séducteur pour le spectateur, choisissant une nouvelle fois la difficulté pour aboutir à l’épure, celle là même qu’il adoptera pour ses peintures : ce sera « Rencontre de nuit » qui traduira sur la toile la forme sculptée.

Et le regard de l’autre dans tout cela : pas vraiment évident, surtout quand on est seul, inconnu et novateur !

Et dans ces conditions exposer c’est s’exposer et Nîmes sera en 1993 la ville test pour présenter ses peintures qui ne manqueront pas de surprendre quelque peu le public.


En véritable homme de défi Stratos enchaînera avec Saint-Paul-de-Vence, le Saint-Paul des peintres, comme vitrine de son travail. Nous sommes en 1995, c’est le succès avec la reconnaissance d’un public nouveau et déjà fidèle. Mais voilà, son idéalisme et son besoin de projet ne vont pas de pair avec ce confort qui se

profile et bien vite, il s’en échappe. Et l’artiste véritable qu’il est, avance, fort de ses convictions, fuit la routine, accompagné contre vents et marées de Brigitte, son épouse, inconditionnelle et attentive.

« J’ai l’esprit de contradiction. » se plaît-il à souligner mais de rajouter « dans le bon sens » et il est vrai que tout est logique dans cet itinéraire hédoniste avec à la clef le dénominateur commun que constitue le goût, celui qui donne le plaisir aux yeux et le bonheur de vivre.

Peindre, sculpter… sculpter, peindre et chaque fois renaître, se dépasser, surpasser les difficultés, en défiant le temps qui passe et monter dans le ciel avec les grandes Sculptures en inox, on est en 2003, et toutes ces formes imaginées qui font vivre les ombres et colorent notre vie, c’est le rêve qui frémit, le bonheur n’est plus loin.



Parcours

1995 Galerie du Carré, Saint-Tropez / Galerie Chifflet, Nice

1996 Galerie Le Fleuron, Honfleur

1997 Maison des Arts, Pérols / Galerie Clair-Obscur, Saint-Paul-de-Vence / Galerie Le Fleuron, Honfleur / Galerie 3D, Paris

1998 Sibman Gallery, Paris

1999 Galerie Le Fleuron, Honfleur / Expo New York, USA

2000 Galerie du Palais, Avignon / Galerie A tout hasard, Nîmes / Galerie Artisti, Nyon, Suisse / Galerie Fardel, Le Touquet

2001 Galerie Z, Aigues-Mortes / Galerie Fardel, Le Touquet / Galerie A tout hasard, Nîmes

2002 Galerie Claude Goudal, Lyon / Galerie Saint-Clar, Sarlat / Siège du Crédit Mutuel de Bretagne, Brest

2003 Galerie Raugraff, Nancy / Galerie Claude Goudal, Lyon

2004 Galerie Nuances et Lumières, Lyon / Galerie Graal, Agen

2005 Galerie Fardel, Le Touquet

2006 Galerie Graal, Toulouse / Galerie Raugraff, Nancy

2007  2008  2009 Galerie, Saint-Paul-de-Vence / Galerie Graal, Toulouse

2010 Galerie Royale Rochefort Sur Mer / Galerie B :Fors Stockholm  SUEDE


Foire d’Art Contemporain

1997 Salon Line Art, Gand, (Belgique)

1999 - 2002 Artexpo, New York

2002 Art in live, Hongkong

2003 Arténim, Nîmes             

2004 Start, Strasbourg / Arténim, Nîmes           

2005-2008 Arténim, Nîmes        

2007 Arténim, Grenoble  

Invité d’honneur

1991 13ème Salon du Tricastin, Vallaurie

1993 Salon des Arts Plastiques, Uzès

1994 2ème Biennale Européenne, St-Jean-de-Maurienne

1996 Espace Languedoc Roussillon, Hôtel de Région, Montpellier

1998 3ème Biennale Mondiale des Neiges, Châtelard

2000 Salon d'Automne de la Grande Motte

2002 Ville de Bagnols/Cèze / Art Contemporain, Beyrouth

2004 37ème Salon de Castelnaudary / La sculpture en liberté, Roquebrune/Argens

2005 Office de la Culture, Brignoles

2006 Ville de la Grande Motte

2007 51e Salon international  Beziers / Château de Fargues Le Pontet

2008 Les pennes Mirabeau

2009 Saint-Tropez

2010 Gemenos


Parcours complet en pdf Expositions jusqu'en 2013